Merci à nos fidèles partenaires qui soutiennent ce site!

    Merci à nos fidèles partenaires qui soutiennent ce site!

J. Toedtli "Je ne crois pas au miracle, il y a encore beaucoup de travail"

Jérémie Toedtli a été l'une des révélations du Tour de Corse, la première manche asphalte du WRC. Pour sa deuxième course en R5, le jeune neuchâtelois réussit l'exploit de se classer au 12ème rang final, toutes catégories confondues. Ce résultat bien au-delà de ses espoirs n'ont pas envoyé Jérémie sur un nuage qui le ferait oublier la réalité, au contraire. Le pilote, qui vient de fêter ses 23 ans le 16 avril dernier, garde les pieds sur terre et sait que le chemin est encore très long, même si son palmarès laisse rêveur avec 39 départs pour une seule sortie de route et une troisième place dans la Coupe monomarque la plus disputée, la 208 Rally Cup française l'an dernier. Pour inforallye.ch, il s'est arrêté quelques instants pour répondre à nos questions. Interview.

Jérémie, tu as impressionné ton monde au Tour de Corse. Certains parlent même de LA perf' du rallye. Tu pensais atteindre un résultat comme celui-ci ?
C'est sûr que le résultat final est vraiment au-delà de mes espérances et au vue du plateau avec plus de vingt R5 au départ, je n’aurai jamais pensé finir aussi bien au classement général. C'est sûr que pour une première expérience en Mondial et pour une deuxième en R5, je me voyais mal être à la bagarre avec le Champion du Monde Junior en titre !

Le Tour de Corse c'est un rallye qui a une saveur particulière pour toi puisque tu as commencé sur ces routes en VHC. Ca fait quoi de revenir quelques années plus tard avec désormais une des voitures de tête ?
La Ford Escort était déjà une voiture de tête, mais il y a plus longtemps
(sourire). C'est vrai que j'ai une véritable attirance pour ces routes, c'est juste magique de pouvoir rouler en Corse, en plus du paysage, il y a une atmosphère qui respire le sport automobile sur cette île. J'ai participé au Tour de Corse Historique en 2012 et 2013 et j'ai emprunté quelques tronçons que j'avais déjà parcouru, c'est toujours plaisant de connaître certaines parties.

Est-ce que tu as eu des appels du pied avec ce résultat, des personnes influentes sont venues te voir, cela pourrait t'ouvrir des portes tu penses ?
Pour l'instant, je n'ai rien eu de concret, je pense que l’on ne peut pas prouver sa valeur en une course, surtout que c'était une manche asphalte et la grande majorité du championnat se fait sur la terre. C'est pour cela qu'au lieu de participer au Rallye d'Allemagne, nous avons choisi de nous orienter vers la Catalogue, où il y a les deux surfaces. Ensuite pour des éventuels sponsors Suisse, c'est à moi d'ouvrir les portes et c'est vrai que ce résultat en Corse peut me permettre d'en établir de nouveaux.

On te reverra en Suisse au Rallye du Chablais, une épreuve où tu avais fait sensation par le passé en te classant d'ailleurs 2ème après quelques spéciales au volant d'une 208 R2. Cette fois-ci c'est en Skoda R5, tu vises la victoire au niveau helvétique, en faisant abstraction de Sébastien Loeb ?
Bien sûr que j'apprécie énormément ce rallye et je vise la plus haute marche, mais il y a de sérieux concurrents qu'il ne faut jamais sous-estimés, qui ont prouvés leur performance et fiabilité depuis quelques temps.

Est-ce que la présence de Loeb, le pilote le plus titré de l'histoire, pourrait jouer un rôle pour toi ? Tu le connais?
La présence de Sebastien Loeb va rendre la course un peu plus médiatique et j'espère réaliser une bonne course. Je ne le connais pas personnellement mais j'aurai l'occasion de le côtoyer notamment avec Cédric, qui le connait bien. Bien sûr que ça pourrait être incroyable de faire quelques chronos devant lui, mais je ne crois pas au miracle et que j'ai encore beaucoup de chemin devant moi pour être au top niveau.

Tu en sais un peu plus sur la suite de ta saison après ce Chablais ?
Comme je l'ai dit précédemment, on sera - si le budget est bouclé - au Rallye de Catalogne puis au Rallye International du Valais, mais je prends chaque rallye l'un après l'autre et le prochain c'est le Chablais !

17546878 1098116823627258 5315128423179519146 o

E-mail