banner cimagine.jpg

riv bon

Les leaders à l'issue du Critérium sont connus. Vers un premier titre tessinois avec Bally ?

A l'issue du Critérium Jurassien, il est temps de sortir la calculette et de voir quels sont les actuels leaders des différentes catégories du Championnat Suisse des Rallyes. Du côté de la catégorie reine, c'est Ivan Ballinari qui pointe en tête, lui qui a remporté le Pays du Gier et qui termine en terres jurassiennes sur la deuxième marche du podium. Ces deux résultats probants permettent au tessinois de dominer le Championnat Suisse des Rallyes avec une avance de 18 points sur son plus proche poursuivant, le vaudois Cédric Althaus en Ford Fiesta R5. Le podium de l'actuel Championnat Suisse est complété par Steeves Schneeberger qui se défend d'une bien belle manière pour sa première saison en R5. Le top 5 rassemble également Jonathan Scheidegger, performant sur les deux premiers rallyes de la saison engrangeant ainsi 36 points, ainsi que Michaël Burri, le vainqueur du Critérium Jurassien qui score ainsi 35 points. A noter qu'Ivan Ballinari confiait à l'issue du rallye que son objectif principal consiste en l'obtention du titre cette année, ce titre qui a échappé au Tessin depuis le début du Championnat de la discipline en Suisse, il y a plus de 40 ans. C'est dans cet optique-là que le sympathique tessinois participera au reste de la saison afin d'engranger de précieux points et - peut-être - soulever la coupe en fin de saison.

05 Copier

Du côté du VHC, c'est Julien Camandona qui reste logiquement en tête, lui qui a signé deux succès en autant de manches pour l'instant. La concurrence s'est montrée tout de même beaucoup plus intense sur le Critérium que lors du Pays du Gier. Sur les routes helvétiques, le vaudois l'a emporté après un duel intense avec Eddy Bérard, duel qui s'est soldé au final par une avance de 8 secondes 7, après plus de 170 kilomètres de spéciales. La bagarre a été belle et a intéressé tous les amateurs du VHC, mais bien au-delà au vu de l'intérêt croissant de la catégorie grâce au souhait d'une nouvelle dynamique mise en place récemment. Au classement scratch après le Critérium, Camandona pointe en tête, devant un autre Bérard, le fils d'Eddy, à savoir Kevin qui a scoré lors des deux manches, ce qui lui permet d'avoir un pécule de 47 unités, contre les 56 de Julien Camandona. La bagarre semble lancée en VHC, c'est une excellente nouvelle.

11 CopierEddy Bérard et son Opel Ascona qu'il avait décidé de ressortir pour l'occasion après l'avoir laissé quelques temps au fond de son garage, bien rempli.

Du côté de la Coupe Suisse des Rallyes, Julien Schopfer réalise la bonne opération du week-end en remportant sa catégorie de l'ISN moins de 1600cm3. Après sa victoire du côté du Gier, le vaudois, accompagné par la régionale de l'étape Chloé Chaignat, remporte un deuxième synonyme d'envol vers la première place de la Coupe Suisse. Le moniteur d'auto-école obtient 50 points à l'issue des deux premières manches alors que ses plus proches poursuivants sont à 25 unités. Simone Tettamanti aurait pu être également à 50 unités s'il n'avait dû - hélas - abandonner. A noter que Cédric Betschen remporte le groupe ISN plus de 1600 cm3 et donc gagne 25 points pour son retour en Renault Clio. Stefan Wust, pour sa première en rallye, rentre en Suisse allemande avec les 25 points de l'ISA. De bonne augure pour sa carrière qu'il débute en rallye.

30725904 302380356963060 2082018549588557824 o
Photo, Gibus Balet

En Championnat Suisse Rallye Junior, la bagarre a démarré dès l'entame de l'épreuve avec un Thomas Schmid en grande forme, comme lors du Pays du Gier. Sur des routes sèches, le pilote n'arrive pas autant à faire la différence et est donc titillé tout le temps par Jo Michellod qui rentre d'ailleurs en leader à l'issue de la première étape. Mais les deux hommes se battent à coup de secondes. Hélas, la mécanique lâche sur la 208 R2 de Thomas Schmid. Il doit rendre le carnet prématurément, laissant la voie libre à Jo Michellod qui remporte son premier succès de la saison sur les routes jurassiennes. Derrière lui, Sacha Althaus démontre qu'il faut compter sur lui et qu'il est désormais un adversaire à la hauteur des espérances, familiales tout du moins. Il rentre à Saignelégier avec le deuxième rang de la catégorie R2 du Junior et la satisfaction d'avoir réussi l'opération comptable. Le podium est complété par Jean-Marie Renaud alors que la catégorie R2 en elle-même a vu Mathieu Wyttenbach comme troisième.

06 Copier

En Clio R3T Alps Trophy, c'est le vainqueur sortant qui l'emporte, à savoir Ismaël Vuistiner. En prise à des problèmes mécaniques l'an dernier sur cette même manche, le valaisan a conjuré le mauvais sort signant sa première victoire sur les routes jurassiennes en trophée Clio. Néanmoins, comme le nombre de points en Clio R3T Alps Trophy est comptabilité spéciale par spéciale notamment, il ne se retrouve pas en tête de l'épreuve mais c'est son dauphin, Olivier Courtois qui est le leader de la compétition au losange actuellement avec une avance de 4 petites unités alors que chacun des pilotes compte déjà plus de 240 points après seulement deux rallyes. Le podium du Clio R3T Alps Trophy lors de ce rallye est complété par le néophyte Nicolas Lathion, Champion Suisse Rallye Junior en titre et qui a obtenu ce rallye au volant de la Renault Clio R3T de Renault Suisse en guise de dotation finale.

30713567 10216360732835094 8366072169158934528 o
Le couple Ismaël Vuistiner / Florine Kummer, vainqueurs de la manche du Clio R3T Alps Trophy

Tous les classements sont à retrouver sur la page SAISON 2018. A noter que les dates du Critérium Jurassien 2019 ont d'ores et déjà été présentées par son directeur de course ce jour sur sa page Facebook. Le Critérium Jurassien aura lieu les 12 et 13 avril 2019.