banner cimagine.jpg

riv bon

Les novices Vincent Blanc & Basile Praplan se lancent à l'assaut du Rallye du Chablais

Top départ pour une nouvelle carrière en rallye. Ils sont d'ailleurs relativement nombreux ceux qui franchissent le pas chaque année. Cette saison, la liste des novices déjà bien longue lors du Critérium Jurassien va se compléter de plusieurs noms lors du Rallye du Chablais. Parmi ces novices, les deux valaisans Vincent Blanc et Basile Praplan. Les jeunes d'une vingtaine d'années ont choisi le Rallye du Chablais pour se lancer dans l'aventure du rallye, après avoir passé quelques temps à écumer les autres épreuves sportives du pays. "J'ai participé à trois slaloms et deux courses de côte de mon côté et j'ai également roulé en circuit" détaille Vincent, notre Ayentôt pilote de 25 ans. Il sera accompagné de son futur copilote, Basile Praplan, 20 ans qui lui a déjà tâté le volant à quatre reprises. "C'était dans le cadre de slaloms du Championnat Suisse des Slaloms. J'en ai fait quatre afin d'obtenir ma licence NATionale pour faire du rallye et des courses de côte" détaille l'autre habitant d'Ayent.

basileetvincent2

Mais comment sont-ils arrivés à aimer le sport automobile de cette manière-là ? Les deux jeunes répondent à l'unisson. "En habitant Ayent, il est inévitable de ne pas croiser des membres de l'Atelier de la Tzoumaz que l'on remercie ici. Depuis notre enfance, nous avons côtoyé les courses qui passaient à côté de chez nous à savoir la Course de Côte Ayent-Anzère et la spéciale du Rallye International du Valais. Il était logique que nous tombions dans cette belle marmite du rallye. On roule plus longtemps qu'en côte et le piment de l'inconnu des spéciales nous fait rêver. Comme nous avons tous les deux réalisé notre apprentissage dans la mécanique, le sport auto tombait comme une logique" déclarent nos deux interlocuteurs, parlant de leur rêve, les yeux pétillants. Quant au choix du Chablais, il s'est fait pour une raison de proximité. "Nous avons choisi de nous lancer dans le grand bain lors de ce rallye car il n'est pas loin de la maison" détaille le pilote. "Ayant un petit budget, cette alternative est parfaite" complète celui qui prendra place derrière le volant de la Peugeot 106 ex-Devanthéry notamment. "Question de budget, nous tablons sur 5'000.- francs pour ce week-end de course, tout compris. Si notre résultat est à la hauteur de nos espérances et si le budget le permet, nous ferons peut-être le Rallye International du Valais 2019" détaille encore Vincent. Quant à Basile, lui qui a déjà l'expérience du volant dans des slaloms ne s'est pas arrêté là. Il connait le siège de copilote pour avoir fait ouvreur de Laurent Métral, son parrain. Il a également suivi les cours de navigateurs cette année qui, selon ses dires, sont d'excellentes factures. Et il a aussi ouvert en tant que copilote de l'une des voitures H0 lors du Rallye International du Valais l'an dernier.

18891893 687134581473088 5486126091235757087 o
Basile lors du Slalom de Bière au volant de sa Ford Sierra Cosworth

Quant à la voiture qu'ils étrenneront, il s'agit d'une Peugeot 106 ISN, celle de Vincent. "Elle était déjà pratiquement prête pour le rallye" explique Basile, avant que Vincent n'enchaîne "Au fur et à mesure des courses que j'ai effectuées, j'ai modifié petit à petit pour être aux normes. Il nous semble plus raisonnable de débuter avec cette auto, pas chère et que je connais également." Le papa de Vincent leur a donné un coup de main pour diverses soudures et travaux. Pour le reste, Vincent et Basile s'occupent de l'intégralité de la préparation et maintenance de leur bolide. Une équipe de copains fera office d'assistance pour cette première expérience. Leurs yeux pétillent au moment de nous expliquer leur projet, rêvant d'une belle R5 en espérant côtoyer leur idole, Sébastien Loeb. Mais ils connaissent les énormes efforts à fournir pour rallier Aigle et son arrivée finale le samedi soir. Les deux hommes sont novices à tout point de vue et feront leur apprentissage studieux durant ce prochain Rallye du Chablais. Nous leur souhaitons la bienvenue dans le monde du rallye.

DPP 0040 Copier
Vincent Blanc lors de sa participation à Ayent-Anzère 2017
Photo, Massimo Prati