Merci à nos fidèles partenaires qui soutiennent ce site!

    Merci à nos fidèles partenaires qui soutiennent ce site!

Jérémie Toedtli, pilote test en Fabia R5 pour AB Moteurs

Les projecteurs étaient tournés sur Jérémie Toedtli en début de semaine dernière. Le jeune neuchâtelois, pilote du team Easy Rally en France, a été appelé pour tourner une émission pour la chaîne AB Moteurs en compagnie de Margot Laffite, fille d'un certain Jacques. Une opportunité qu'il aurait été dommage de rater. "Le responsable du team a demandé à tous ses pilotes pour présenter la Skoda et j'étais le seul à pouvoir me libérer le jour du tournage. C'était une belle opportunité et je remercie le team Easyrally de m'avoir accordé leur confiance pour rouler leur voiture." Un coup de chance que Jérémie n'oubliera pas de si tôt. "La journée a débuté par une petite présentation de la voiture, d'un youtubeur invité par l'émission et de moi-même. D'un naturel un peu timide, c'était relativement intimidant d'avoir trois caméras braquées sur soi, bien que Margot Laffite est une personne très simple et fort sympathique et a parfaitement joué son rôle d'animatrice de l'émission" explique en préambule Jérémie qui n'attendait qu'une seule chose : prendre une nouvelle fois le volant de cette Skoda Fabia. "Margot est venue à côté de moi pour que je lui explique rapidement le fonctionnement. C'était vraiment plaisant à conduire ... et amusant ! Etant donné qu'on était filmé, j'en ai profité pour faire des belles glisses plus spectaculaires que efficaces. Puis Margot a pris le volant et le YouTubeur est venu à ses côtés." Margot Laffite est une pilote reconnue pour son coup de volant, notamment en circuit. En rallye, l'épouse de l'humoriste Arnaud Tsamère a très peu d'expérience, si ce n'est un passage en voiture ouvreuse au volant d'une Twingo R1 il y a quelques années au Critérium Jurassien. Mais selon Jérémie, la française n'a pas eu de peine à comprendre la Fabia R5, considérée sur le papier comme l'arme fatale de la catégorie."C'était assez impressionnant avec quelle facilité elle a pris en main la voiture! Habituée du trophée Andros, on pouvait constater qu'elle maitrisait la glisse!" détaille le neuchâtelois qui complète. "En parallèle à ce reportage j'en ai profité pour parler avec l'ingénieur d'EasyRally concernant la suite qui se fera début octobre puisque nous allons participer au Rallye de Catalogne, qui est un rallye mixte, asphalte et terre. C'est dans un petit moment, certes, mais ça nous laisse bien le temps de s'y préparer" termine le pilote de la Fabia qui avait fini troisième du Rallye International du Valais l'an dernier alors qu'il découvrait cette voiture.

19424248 1928921557383158 4570406659715277835 n

E-mail