Merci à nos fidèles partenaires qui soutiennent ce site!

    Merci à nos fidèles partenaires qui soutiennent ce site!

Vous êtes prêts ? La saison 2017 démarre aujourd'hui !

Depuis 146 jours, soit depuis le 22 octobre dernier et l'arrivée du Rallye du Valais, le Championnat Suisse est en pause. Révision de leur voiture pour certains, recherche de budget pour d'autres. La pause hivernale n'a très certainement pas été de tout repos, mais par passion, on fait énormément. On fait même le maximum pour être au départ de la saison qui débute ce soir à St-Chamond à l'occasion du Rallye du Pays du Gier. 30 équipages helvétiques prendront part à cette première manche du calendrier 2017. Pas moins de 8 R5 seront au départ dans le camp helvétique. Sébastien Carron, champion suisse en titre, remet le couvert mais change de copilote. Il reste malgré le pilote à battre tant il a été performant l'an dernier. Face à lui et sa Fiesta R5, de nombreux pilotes ont choisi la marque Ford pour tenter leur chance, à l'imagine de Michaël Burri, de retour du Mondial pour viser le titre national, Pascal Perroud, bien en forme lors du Baldomérien il y a deux semaines et qui pourrait créer quelques étincelles. Ivan Ballinari, le Poulidor du rallye suisse, tente à nouveau sa chance au volant de la Fiesta R5. Enfin, dans la catégorie des Fordistes, c'est le grand retour de Daniel Sieber qui n'a plus touché de volant depuis plusieurs années, mais qui a très souvent été aux avant-postes par le passé. Réussira-t-il en cours de saison à retrouver sa pointe de vitesse ? Réponse prochainement. Autre marque, autre pilote. Cédric Althaus, champion suisse junior et vainqueur du Clio R3T Alps Trophy récemment, le jeune vaudois a gagné tout ce qu'il a entrepris. Il s'attaque à la catégorie supérieure. Est-ce que ce sera pareil ? En tout cas, il s'aligne au départ de cette saison en 208 R5. Mike Coppens quant à lui fera à nouveau confiance à la DS3 R5 comme l'an dernier, avec un nouveau copilote, Goeffrey Tornay, et la ferme intention de se rapprocher des meilleurs. Quant à Nicolas Althaus, champion suisse 2012, revient au volant de l'une des plus performantes R5 du marché, la Skoda Fabia. Après ses essais, il nous confiait être à l'aise avec sa voiture et son nouveau team. L'alchimie pourrait peut-être déjà fonctionner dès le Gier.
Ils seront donc huit en R5 - sans oublier les S2000 de Joël Rappaz et S1600 de Christian Blanchard qui pourraient montrer leur vélocité, tout comme la Porsche 997 de Marc Valliccioni - ce qui est également le cas en catégorie Junior où l'on retrouvera quatre voitures en R1 et quatre en R2. Si Nicolas Lathion semble sur le papier favori au vu de ses expériences en rallye et dans le cadre de ce championnat réservé aux pilotes de moins de 28 ans, il croisera le fer avec de nombreux pilotes talentueux, autant dans l'une que dans l'autre catégorie. Tout est possible et rien n'est joué avant le franchissement de la ligne d'arrivée finale, ce qui se fera samedi soir à St-Chamond.

Pour suivre ce rallye de la meilleure des manières, rendez-vous sur le LIVE TIMING du rallye. Trouvez toutes les informations nécessaires comme la liste des engagés, les horaires, les cartes des spéciales sur la page RALLYE DU PAYS DU GIER 2017 de ce site.
Bon rallye à tous !

4590

E-mail