banner cimagine.jpg

riv bon

Le périple de nos suisses au Rallye du Florival (F)

Disputé ce samedi dans la région de Rouffach, la 33ème édition du Rallye du Florival a offert un découpage inédit par rapport à ces dernières années avec la même spéciale de 10 kilomètres à parcourir quatre fois. Cette ES, ancien parcours du Rallye de France Alsace WRC, a donné du fil à retordre à la septantaine d'équipages engagés dont nos trois pilotes helvétiques engagés. Olivier Burri, engagé avec son copilote ouvreur, Christophe Cler, a été dominé dès le premier chrono par Paul Reutter et sa Porsche 997 GT3, ancien vainqueur de l'épreuve. A l'issue des dix premiers kilomètres de spéciales, le pilote Porsche engrange d'ores et déjà six secondes d'avance sur le multiple champion suisse. Dans le deuxième passage, Burri inverse la tendance et marque les esprits en signant le scratch face à Reutter. Mais ce ne sera pas suffisant pour battre le pilote français qui remet le couvert dans les passages 3 et 4, permettant au Porschiste de remporter l'épreuve avec 26 secondes d'avance sur notre meilleur représentant.

29664698 10216251299059318 6631219968521781516 o
Photo, Florian Sedrati

Derrière Olivier Burri, Steeves Schneeberger amorce l'épreuve avec un tête-à-queue au volant de sa Fiesta R5 dans le premier passage du Col de Firstplan. Ceci grévera le temps du jurassien d'une bonne trentaine de secondes, lui qui était accompagné pour l'occasion par Anderson Levratti, le copilote attitré de Michaël Burri. Avec ces trente secondes de perdues, le néo-pilote R5 finit l'épreuve à la huitième place alors que sans cette figure de style, le podium aurait pu lui tendre les bras.

29749739 10155182096466423 5456596451929921078 o
Photo, Flashencote

Dernier helvète engagé sur ce rallye, le jurassien Xavier Carrard accompagné d'Alessandro di Marzo, termine son premier rallye à la 55ème place du général au volant de la Mistubishi Lancer Evo 9 qu'ils étrenneront lors du prochain Critérium Jurassien.
A noter enfin l'excellente quatrième place d'Olivier Courtois - pilote du Clio R3T Alps Trophy - qui termine ce rallye avec la meilleure place de sa catégorie, lui qui a remporté plus d'une dizaine de fois ce rallye par le passé. Un résultat donc encourageant pour lui en raison de sa voiture moins performante - sur le papier tout du moins - que les R5 et autres Porsche au départ du rallye. Au final, il s'en sort donc avec un résultat honorable, juste derrière trois R5.

29663107 10155182096326423 8321262139909655874 o
Photo, Flashencote